Communiqué de presse du collectif d’associations environnementalistes

Par défaut
Communiqué de presse du collectif d’associations environnementalistes
La Réunion, 14 avril 2016. Notre collectif vous informe que les associations ASPAS, Sea Shepherd, Longitude 181 ont déposé un recours pour excès de pouvoir et un référé en suspension  à propos de l’arrêté de pêche au requin dans la réserve. Cette action est soutenue par les associations : Sauvegarde des requins, Tendua , Vagues , Fondation Brigitte Bardot et Requin Intégration. L’association One Voice s’est jointe aux recours.
Il n’ a aucune justification à pêcher le requin dans la réserve , mais peut être une explication :
Quelques pêcheurs subventionnés de Cap Requin 2 sont autorisés à conserver tous les poissons commercialisables qu’ils attrapent. Ils utilisent donc non pas de gros hameçons à requins mais de petits hameçons qui multiplient les prises de poissons revendables. Ils peuvent prendre ainsi entre dix et cinquante poissons pour un seul requin bouledogue !!!!
On pourrait dire que c’est le requin bouledogue qui devient la prise accessoire  et le poisson revendable la prise principale , tout cela dans la plus grande opacité.
Plus la pêche se rapproche du récif et de la Réserve, plus ces prises sont nombreuses, et viennent compromettre la fragilité de la réserve et donc le futur même de la pèche côtière réunionnaise.
Voilà pourquoi on pourrait préférer attirer et  pêcher dans la réserve des requins qui le seraient aussi bien ailleurs , pendant que le message officiel reste sécuritaire.
Que cette pêche risque d’attirer les requins prés du lagon  ,que les poissons reproducteurs de la réserve qui entretiennent la pêche côtière soient éliminés,que les petits pêcheurs réunionnais, placés en situation de concurrence déloyale, se retrouvent au chômage,que la réserve soit une fois de plus fragilisée…tout cela semble peu importer à l’Etat,peut être mal conseillé.
Sous prétexte de sécurisation cet arrêté permet la remise en cause des zones sanctuaires de la réserve qui est un fragile patrimoine commun réunionnais. Notre devoir est de nous y opposer.

Le collectif des associations ASPAS, ,Sea Shepherd, Longitude 181, Sauvegarde des requins , Tendua, Vagues, Fondation Brigitte Bardot, Requin Intégration

Les commentaires sont fermés.